Dr. Mathias Tricot

Chirurgien orthopédiste, spécialisé dans la chirurgie du pied et de la cheville

Dr. Mathias Tricot

Spécialiste de la chirurgie orthopédique

20 ans de développement d’expertise en chirurgie du pied et de la cheville

Le Docteur Mathias Tricot est à l’origine du projet de la Clinique du Pied. Il a rêvé d’un lieu unique sur Namur où se regrouperaient tous les spécialistes du pied. Un lieu qui offrirait à ses patients le plus large panel évolutif de traitements possible pour le pied et la cheville. Il met lui-même sa longue expérience et son expertise en chirurgie orthopédiste pour qu’il retrouve enfin une qualité de vie.

Après des études de médecine à l’Université de Namur, suivies du doctorat à l’UCL, le Docteur Tricot s’est spécialisé, via de nombreux cursus, en chirurgie orthopédique pour le pied et la cheville dans les années 2010. De Bruxelles à Marseille, il a collaboré notamment avec le Dr Leemrijse, chirurgien orthopédiste de renommée internationale, mais aussi le Docteur Jean-Luc Besse. Ce dernier pratiquant au CHU Lyon Sud, est le référent français dans le domaine des prothèses de cheville mais aussi des pathologie de l’avant pied et de l’arrière pied. Grâce à ces travaux de recherche, dont l’un d’eux a mené à une publication dans la Revue de Chirurgie Orthopédique et Traumatologie (RCOT – OTSR), le Dr Tricot est sorti majeur de sa promotion.

Il travaillera ensuite à Grenoble avec le Docteur Yves Tourné, expert international dans les nouvelles techniques de traitement de la cheville instable.

A Bruxelles, c’est le Centre du Pied et de la Cheville (Le Foot and Ankle Institute) où œuvre l’équipe leader pour la Belgique dans ce domaine, qui lui fera confiance.

Le Dr Tricot est membre de la Société Royale Belge de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (SORBCOT) et de la Belgian Foot and Ankle Society (BFAS).
Les connaissances et la recherche dans le domaine de la chirurgie du pied et de la cheville évoluent constamment. C’est pourquoi, une collaboration avec le laboratoire de recherche NMSK (Neuro Musculo Skeletal Lab) dirigé par le Professeur Christine Detrembleur à l’UCL (Université Catholique de Louvain) a été mise en place. La collaboration avec cet institut de recherche permet de rester à la pointe des connaissances, elle permet la mise en place des soins innovants et performants au service des patients. Ces outils se révèleront bientôt indispensables dans la prise en charge diagnostique des pathologies complexes du pied.

En 2019, en collaboration avec le service d’orthopédie de la clinique Saint-Luc à Bouge et d’autres professionnels de la santé, Le Docteur Tricot crée la Clinique du Sport de Namur.

En 2021, toujours avec le soutien de la Clinique de Bouge, il organise, pour la première fois en Wallonie, une réunion du BFAS (Belgian Foot and Ankle Society) portant sur l’utilisation des cellules souches en chirurgie orthopédique du pied et de la cheville.

Toujours dans un souci d’amélioration continue, le Dr Tricot est, depuis 2020, diplômé en échographie à l’université de Liège en vue de réaliser des infiltrations de façon encore plus précise.

En juillet 2022, il inaugure son nouveau projet de grande envergure : la Clinique du Pied de Jambes,  Namur.

Le Dr Tricot consulte également à la clinique Saint Luc de Bouge (Namur), à Gembloux, Fosses la Ville, Silenrieux (province de Namur), à Bertrix (province du Luxembourg) et à la clinique du sport de Namur. L’activité chirurgicale se trouve à la clinique Saint Luc de Bouge.

Spécialité
chirurgie du pied et de la cheville
Diplômes
2004-2011 : Etudes de médecine à l’Université de Namur
2011-2012 : Doctorat à l’Université Catholique de Louvain (Woluwe, Bruxelles). Spécialisation en chirurgie orthopédique en Wallonie et à Bruxelles
2013-2014 : Diplôme Inter-Universitaire à la faculté de médecine de Marseille, en chirurgie du pied et de la cheville
2016 : Titre de médecin spécialisé en chirurgie orthopédique et traumatologie, par l’Université Catholique de Louvain
2019-2020 : Diplôme en échographie à l’université de Liège
Jours de consultations

Les Pathologies

Les douleurs au pied ou à la cheville peuvent être dûes à diverses pathologies. La Clinique du Pied et le Docteur Tricot pourront pratiquer les examens adéquats pour repérer de quoi vous souffrez exactement et y apporter une solution rapide et efficace.

Hallux Valgus

L’hallux valgus (communément appelé « oignon ») correspond à une déformation du «gros orteil» ou « hallux », s’inclinant vers les orteils latéraux (vers l’extérieur, en « valgus »). Cette déformation génère une bosse sur la partie médiale du pied.
Elle est à l’origine de phénomènes douloureux et d’une gêne au chaussage.
Il s’agit de la déformation la plus fréquente du gros orteil. Elle atteint préférentiellement les femmes, parfois dès le plus jeune âge. La chirurgie a pour but de corriger la déformation de votre orteil : l’intervention permet d’éliminer la « bosse », ré-axer votre premier orteil en intervenant sur les os, les tendons et les ligaments.

Hallux Rigidus

L’hallux rigidus est le nom spécifique de l’arthrose du gros orteil. Cette arthrose correspond à l’usure du cartilage entre le métatarsien et la phalange à la base du gros orteil. Cette usure progressive entraîne le frottement « os sur os » des surfaces articulaires, produisant ainsi des excroissances osseuses périphériques (« ostéophytes » ou « becs de perroquets ») déformant les articulations. La mobilité diminue progressivement, l’orteil s’enraidit et devient douloureux. L’orteil reste bien droit (contrairement à l’hallux valgus) mais les difficultés à la marche et au chaussage se font sentir.

Bunionette

La Bunionette (ou quintus varus) est une déformation du cinquième rayon du pied (le plus externe) dans le plan horizontal. Cette déformation angulaire est à l’origine d’un conflit anormal avec la chaussure créant une zone d’hyper appui douloureux. Le quintus varus est la saillie sous la peau de la tête du 5ème métatarsien.

Si le patient néglige sa maladie ou le traitement prescrit, la situation peut s’aggraver, rendant le chaussage de plus en plus difficile. Le risque important est l’ouverture à la peau (plaie ouverte) de la bursite avec possibilité d’infection de la bourse puis de l’articulation (arthrite) et/ou enfin des os (ostéite).

Fracture cheville /coup de pied

Une fracture de votre cheville peut concerner la malléole latérale (malléole péronière ou fibulaire), la malléole médiale (la partie distale interne du tibia) ou la partie distale centrale du tibia appelée « pilon tibial », ou les 2 malléoles (fracture bimalléolaire).

Suite à un traumatisme, votre cheville est douloureuse et peut être déformée avec un gonflement appelé « œdème » qui apparaît
rapidement. L’œdème est souvent volumineux et la marche est difficile voire impossible.
Les lésions cutanées sont fréquentes, et peuvent entraîner une exposition de l’os («fracture ouverte») favorisant le risque d’infection et constituant un facteur aggravant d’arthrose secondaire. Différentes associations entre ces types de fractures sont possibles.

Arthrose de cheville

L’arthrose de la cheville correspond à l’usure mécanique des surfaces articulaires (le « cartilage ») qui la constituent.
Sans ce cartilage qui les recouvre, les surfaces osseuses « frottent » l’une contre l’autre sans éléments d’interposition et de glissement.

L’arthrose se manifeste généralement par :
– Des douleurs survenant lors de l’utilisation de la cheville (marche, course, station debout, conduite automobile…).
– Un enraidissement de la cheville diminuant les mobilités articulaires, notamment en flexion et/ou en extension.
– Un gonflement articulaire par épanchement de liquide synovial.
On peut également retrouver des craquements, des blocages, une boiterie…
Ces symptômes sont variables selon les patients et le type d’arthrose, aboutissant à une limitation du périmètre de marche

Le pied plat valgus

Le pied plat valgus est un affaissement de la cambrure interne du pied, souvent associé à un avant-pied qui part vers l’extérieur
(ou abduction) et un talon qui part vers l’extérieur (ou valgus). Le pied plat valgus est une morphologie du pied qui devient
pathologique lorsqu’elle s’accompagne de douleurs.

On peut corriger cette pathologie de manière non chirurgicale : réalisation d’orthèses plantaires (semelles orthopédiques),  rééducation et parfois une chevillière ou un strapping du pied. On peut corriger le pied plat via des techniques « conservatrices » pour les formes réductibles. Les techniques chirurgicales sont L’ostéotomie de translation médiale du calcanéum, l’arthrorise par implant dans le sinus du
tarse ou l’ostéotomie d’allongement du calcanéum ou technique d’Evans.

Le traitement par Cellules Souches​

Le traitement utilisant des cellules souches permet de mettre fin aux douleurs du pied et/ou de la cheville et de retarder les interventions chirurgicales invasives. Il ouvre des perspectives intéressantes notamment en cas d’arthrose. La médecine régénérative et la thérapie cellulaire occupent une place de plus en plus importante dans la médecine du XXIe siècle. L’objectif de ce domaine est de trouver des solutions biologiques, où le patient fournit ses propres cellules afin de régénérer les tissus endommagés et d’éviter des interventions chirurgicales invasives. La clinique du pied de Namur est une des pionnières en Belgique dans le traitement sur base de cellules souches.

Comment se passe une opération chirurgicale ?

Toujours dans l’optique de la Clinique du Pied de rassurer ses patients, le Docteur Mathias Tricot vous explique le trajet de soin dans la petite vidéo ci-dessous.

Consultation

Discussion, examens, établissement d'un rendez-vous, réalisation du dossier préopératoire...

Anesthésite

Rendez-vous avec l'anesthésite pour l'analyse du dossier médical

Le Jour J

Admission en chambre, passage en bloc opératoire, anesthésiste et chirurgien

Post-op

Salle de réveil et débriefing avec le chirurgien avant de rentrer chez vous.

Cela fait 20 ans que je suis vendeuse et je souffrais au moins depuis 10 de mon pied droit. Il ne rentrait plus dans mes chaussures de travail. L'an dernier, c'était devenu vraiment douloureux. J'ai décidé de me prendre en main et de me faire opérer. Aujourd'hui, je remarche comme au début de ma carrière et je peux enfin racheter les chaussures qui me plaisent.
Catherine, 45 ans
Patiente
On m'avait stressé avec les chirurgies du pied, en me disant que c'était les plus douloureuses. J'ai hésité pendant des années jusqu'à ce que j'aille voir le Docteur Tricot. Il m'a rassuré, je me suis lancé et je ne le regrette absolument pas. J'ai eu moins mal lors de ma revalidation que pendant les derniers mois avant l'opération!
Jérémy, 27 ans
Patient

Besoin d’un avis sur l’état de santé de votre pied ou de votre cheville ?

La Clinique du Pied regroupe tous les spécialistes du soin du pied et de la cheville. Ensemble, nous établirons rapidement le meilleur diagnostic.

Appelez la Clinique du Pied de Namur

+32 2 379 03 88